Le Pr. Alfonso Caycedo est le fondateur de la Sophrologie. il inventa le terme " SOPHROLOGIE" à Madrid en 1960 et initia ses travaux comme Ecole Scientifique avec des concepts et objectifs originaux. Il en est son créateur car, il a aussi crée toutes ses techniques, ses théories et ses concepts.

       Il est Docteur en Médecine et Chirurgie, Spécialiste en Neurologie et en Psychiatrie. Il fit ses études universitaires à la Faculté de Médecine de Madrid où il obtint le titre de docteur en Médecine et Chirurgie . Il réalisa aussi dans la même université les spécialités de neurologie et de psychiatrie sous la direction du fameux psychiatre Pr. Lopez Ibor

       Il a crée la Sophrologie à Madrid en 1960, alors qu'il travaillait comme interne de psychiatrie à l'ancien Hôpital de Sainte Isabel aujourd'hui Musée Reina Sofia, sous la direction de son premier Maître de Pr. Lopez Ibor. En s'occupant des traitements d'électrochocs et de l'application des comas insuliniques il décida d'initier une nouvelle recherche de la conscience en médecine, fondant une école scientifique à laquelle il donna le nom de SOPHROLOGIE .

       Intéressé par la recherche scientifique de la conscience, il s'orienta par l'école de phénoménologie existentielle en psychiatrie sous la direction personnelle du psychiatre suisse Ludwig Binswanger dont il fut un des derniers disciples. Il a développé un puissant travail de recherche de caractère phénoménologique et existentiel basé sur un procédé original qu'il a désigné sous le néologisme de " Vivance Phronique" .

       Après de longues années de vérification rigoureuse, il a conçu une méthode originale qui reçoit le nom de Méthode Alfonso Caycedo qui a fait l'objet de nombreux travaux et constitue la structure fondamentale de la Sophrologie Caycedienne, se pratiquant au niveau clinique et au niveau de la prévention sociale comme thérapie et comme prophylaxie face à la maladie de masse que vit l'humanité.

       Le 17 mai 2001 le Pr. Caycedo présente en Suisse , un pays où sa méthode a été au niveau Social pendant plus de 25 années et pratiquée par plus de 120.000 personnes, sa Déclaration des Valeurs de l'Homme lors d'une conférence donnée dans l'Auditoire des Droits de l'Homme de l'Université de Genève. Pour cette raison cette déclaration reçoit le nom de "Déclaration de Genève ou Déclaration des Valeurs de l'Homme". Le Pr Caycedo y communique sa méthode structurée au long d'un travail de recherche et de vérification vivantielle permanente après plus de 40 années de mise à l'épreuve au quotidien, l'identifiant pleinement avec la Sophrologie Caycedienne qui est l'école qui se charge de sa diffusion correcte en médecine et en prophylaxie sociale.

       Il n'est pas possible d'inclure dans cet espace les données biographique du créateur de la Sophrologie, mais il convient de souligner dans ce livre l'énorme travail qui a représenté l'élaboration et la construction de cette méthode.

       Dans sa Déclaration de Genève, le Pr Caycedo explique les trois temps qu'il a utilisés pour élaborer sa méthode et qui représentent certainement les étapes de sa propre vie. Il explique comment la création de ce procédé lui a permis de réunir toutes les techniques et concepts qu'il a conçus au long de sa recherche. Il établit la première étape à partir de 1960, depuis le moment même où il a crée la Sophrologie à Madrid. C'est à ce moment qu'il a mis en marche les bases de tout le programme; cette étape devait se terminer au mois d'août 1977 lorsqu'il prononça à l'Université de Permanambuco au Brésil, son premier discours sur les Valeurs de l'Homme, aujourd'hui connu comme la "Déclaration de Recife". Il fixe la deuxième étape à partir de ce moment et il la termine au mois de novembre 1992 coïncidant avec le sixième Congrès Européen de Psychiatrie de Barcelone, où il présente officiellement son travail à cette réunion scientifique à laquelle ont assisté plus de deux mille psychiatres. Il considère la troisième étape à partir de cette date, terminant au mois de mai 2001 en Suisse à Genève, où il présente son deuxième discours sur les valeurs de l'Homme appelé " Déclaration de Genève ou Déclaration des Valeurs de l'Homme".

       Si nous considérons les années que comprend chaque étape nous nous rendons compte que chacune correspond à la création d'un des trois cycles qui composent la méthode qui aujourd'hui porte son nom , il n'est pas difficile de supposer le travail et la difficulté que cela a représenté. La recherche phénoménologique et existentielle est un travail difficile d'adaptation de concepts philosophiques à la pratique expérimentale. Caycedo nous expliquait qu'il s'agit d'un système avec lequel chaque chercheur doit élaborer son propre procédé, et, dans son cas il l'a développe en trois temps :

  1.  La création, où il s'agit d'avoir l'intuition d'une nouvelle technique ou d'un nouveau concept ;

  2. l'expérimentation, où ces techniques et concepts doivent se porter à la pratique et établir les corrections nécessaires grâce à une longue observation;

  3. la vérification qui peut se faire uniquement par le témoignage vivantiel des sophronisants avec lesquels on arrive à établir les indications et applications correspondantes.

      Nous voyons donc que le Pr. Caycedo a consacré sa vie à la création d'une méthode unitaire et originale. Il l'offre à l'être humain de notre temps, pour qu'il puisse dévoiler sa propre conscience et trouver ses propres valeurs, les transposer dans sa vie quotidienne en coexistant avec elles pour parvenir à une nouvelle forme d'existence. C'est son message et c'est la thérapie qu'il nous propose pour lutter, face à la maladie de masse destructive que vit notre humanité.

 .

Professeur Caycedo